Le procédé de Brumisation Haute Pression

Ce principe naturel et écologique est aussi appelé évaporation adiabatique (en ce qu’il ne produit pas de chaleur, mais la consomme).

Le refroidissement adiabatique est une méthode de rafraîchissement d’air fondée sur l’évaporation de l’eau.
On parle aussi de bioclimatisation, de rafraîchissement d’air par évaporation ou de climatisation naturelle.
L’air chaud et sec qui passe à travers un échangeur humide se refroidit.
L’énergie nécessaire à l’évaporation de l’eau est extraite de l’air.
Cette ancienne technique reproduit le phénomène naturel que l’on observe près des points d’eau où la température est plus basse en été.

La sensation de fraîcheur créée par la brumisation est du même ordre que celle ressentie sur la peau sous l’effet de l’évaporation de la transpiration au contact de l’air.

La finesse des gouttelettes générées par la brumisation permet l’abattage des poussières de sites tels : carrières, chantiers de désamiantage, centres de valorisation des déchets.

La brumisation est aussi une solution efficace pour le traitement des nuisances olfactives par diffusion de neutraliseurs d’odeurs ou pour la désinsectisation (Ex : chikungunya, mouches en salle de traite) avec ou sans insecticides.

Mais également pour le dégraissage des hottes de restaurants en injectant des détergents, pour la désinfection des blocs opératoires, des cuisines, pour la suppression d’électricité statique des milieux explosifs (zones ATEX), pour la régulation hygrométrique et thermique de serres et de bâtiments d’élevages.

Pour augmenter la capacité des aérocondenseurs, condenseurs, pour la conservation des produits frais (étalage de poisson, légumes, …), pour la décoration de piscine, d’espaces publics.

applications de la brumisation haute pression et des brumisateurs brumstyl

Nos stations de brumisation haute pression sont conçues pour rafraîchir des espaces extérieurs ou semi-fermés.
Deux systèmes sont proposés selon le besoin :
– des rampes de tubes haute pression semi-rigides pour une installation fixe
– des brumiventilateurs équipés de buses et oscillant pour couvrir une surface plus étendue

Brumisation Haute Pression : les données techniques

brumisation haute pression taille des gouttelettes par rapport à la pression brumisateur brumstyl

Bien dimensionner une station de brumisation haute pression consiste donc à prendre en compte les conditions atmosphériques du site à brumiser : l’hygrométrie, la température et leurs fluctuations. Ensuite, la pression servie par le réseau d’eau en amont du groupe haute pression ou un brumisateur autonome déterminera les préconisations de dimensionnement de la pompe haute pression selon la longueur des rampes, le nombre et la taille des buses, la qualité de brumisation exigée par l’application visée (ex. alourdir des poussières, réguler l’hygrométrie, absorber les calories).

Les pompes haute pression assemblées par Brumstyl génèrent jusqu’à 70 bars pour la production d’un brouillard au plus fin et non-mouillant même en milieux semi-couverts, voire fermés si l’aération est propice à une atmosphère homogène et/ou circulante.

brumisateurs stations brumisation haute pression brumstyl

L’innovation des systèmes brumisateurs Brumstyl

• Une pompe à recyclage d’eau permettant d’augmenter ou de diminuer suivant les installations le nombre de buses du système avec la même pompe.
• Une nouvelle génération de buses avec anti-gouttes intégrant un système auto nettoyage ainsi qu’un filtre.
• Une électrovanne 3 voies qui apporte a l’installation un système de décharge automatique pour optimiser l’effet anti-goutte.
• Un temporisateur digital permettant un réglage marche/arret à la seconde.